Le marché du travail se redresse peut-être, mais pour les quelque 3 millions de chômeurs en France, ce n’est pas toujours très réconfortant. Même si vous travaillez sur votre curriculum vitae, que vous établissez des contacts et que vous passez des entretiens, il peut être difficile de rester positif et optimiste. Si vous vous sentez déprimé pendant votre période de chômage, c’est en partie à cause d’un manque de contrôle.

Sans une routine quotidienne d’un endroit où aller, un salaire régulier, une identité de travail, vous pouvez commencer à sentir que vous dérivez et que vous n’avez aucun moyen de passer à l’action. Mais la vérité, c’est qu’il y a une tonne de choses que vous pouvez faire lorsque vous êtes au chômage pour maintenir le cap et avoir l’impression de grandir sur le plan professionnel.

Voici une liste non-exhaustive de choses à faire dès maintenant si vous êtes au chômage

Faire du bénévolat

Vous pouvez offrir votre temps à une variété d’associations et de causes, que ce soit en lien avec votre recherche d’emploi ou non. Au minimum, vous vous sentirez utile et aurez un horaire régulier. Et si vous choisissez une association liée à votre domaine, vous gardez vos compétences à jour et vous contribuez au bien-être de la société.

5-choses-a-faire-chomage

Démarrer une entreprise à son compte

Cette option ne convient pas à tout le monde et, selon votre expérience de travail, pourrait ne pas être pratique. Si vous travaillez dans le secteur bancaire ou dans le secteur de la construction, il pourrait être difficile de commencer à travailler à son compte. Mais certaines compétences comme la comptabilité, le marketing et l’artisanat sont des domaines où il est plus facile de créer sa boutique avec des frais relativement faibles.

Si vous êtes doué(e) avec vos mains, vous pouvez facilement créer un site internet et commencer à vendre vos créations : bijoux, vêtements, décoration, etc. Si vous êtes comptable, vous pouvez proposer vos services en ligne. Même si vous continuez à chercher un emploi, le fait d’avoir vos propres clients peut vous booster mentalement et vous permettre de continuer à travailler dans votre domaine.

Suivre des cours et apprendre

Si vous êtes sans emploi, une excellente façon de rester à jour est de suivre des cours. Vous pouvez suivre un cours avancé pour acquérir de nouvelles compétences dans votre secteur d’activité ou apprendre de toutes nouvelles choses. Demandez à votre conseiller Pôle Emploi de vous accompagner pour trouver les cours adaptés.

Vous élargirez également votre réseau en rencontrant des camarades de classe et des enseignants ayant les mêmes intérêts. Et c’est un petit plus non négligeable à ajouter sur votre CV, qui pourra peut être faire la différence lors de votre prochain entretien d’embauche !

Enseigner à l’université

Les universités, les écoles professionnelles et les facultés peuvent être à la recherche de personnes ayant de l’expérience pour transmettre leurs connaissances aux futures générations. Rassurez-vous, nul besoin d’être agrégé ! Vous serez embauché(e) en tant qu’intervenant externe.

Il se pourrait même que vous préféreriez enseigner plutôt que travailler dans votre domaine. Et encore une fois, cela vous permettra d’agrandir votre réseau et contribuera à acquérir de nouvelles expériences pour votre CV.

Un dernier mot

Il n’est pas facile de rester positif et motivé quand on cherche du travail. Il est important de rester entouré de gens positifs, de bien manger, de faire de l’exercice et de prendre une pause dans la recherche d’emploi. Mais il y a aussi des mesures concrètes et réalisables que vous pouvez prendre pour garder le contrôle de votre situation.

Essayez de considérer cette période comme une occasion d’explorer des options que vous n’auriez pas ou ne pouviez pas avoir auparavant. Vous risquez de vous surprendre et de vous retrouver dans un endroit complètement différent et tout à fait satisfaisant.

Commentaires Facebook