Aromathérapie : comment se soigner à l'aide d'huiles essentielles ?

Aromathérapie : comment se soigner à l’aide d’huiles essentielles ?

S’il y a quelques années nous doutions encore de l’efficacité des plantes et de leur essence dans le traitement de certains maux, aujourd’hui l’aromathérapie s’impose en véritable approche curative reconnue dans le monde entier.

L’aromathérapie utilise principalement les huiles essentielles ou essences végétales, un liquide volatile issu de la distillation de plantes aromatiques, à partir de leurs racines, leurs fleurs, leurs feuilles, etc.

L’utilisation des huiles essentielles peut se faire de différentes manières : par voie orale, cutanée, respiratoire ou encore rectale. Il est cependant fréquent que l’huile essentielle de telle ou telle plante ne puisse être administrée que par l’une de ces voies uniquement. Tachons alors de comprendre les modes d’utilisation de ces essences pour profiter de tous les bénéfices que nous pouvons en tirer.

Aromathérapie par voie respiratoire

Certaines huiles essentielles s’utilisent par diffusion dans l’air et leur action dans l’organisme commence par leur pénétration dans l’organisme par les narines pour arriver ensuite dans le sang. Comme une huile essentielle ne doit jamais être chauffée, un diffuseur passif est nécessaire pour répandre l’essence en la chauffant très légèrement. Pour une efficacité optimale, l’aromathérapie par voie respiratoire demande des huiles essentielles très volatiles comme celles d’agrumes ou de conifères, qui sont très faciles à absorber. Il existe cependant des types d’huiles essentielles qui ne s’utilisent pas seules en diffusion et doivent constamment être combinées à d’autres types pour être efficaces. Il faut tout de même veiller à ne pas laisser le diffuseur fonctionner trop longtemps, au risque de saturer l’air. Une dizaine de gouttes d’huile essentielle suffisent pour dix minutes de diffusion. Il est aussi possible d’utiliser les essences végétales par inhalation et donc toujours par voie respiratoire, seulement les gouttes de celle-ci sont versées sur un mouchoir pour ensuite être respirées. Cette méthode permet de déboucher les voies nasales en cas de rhume, ou de mieux dormir si les gouttes sont déposées sur l’oreiller la nuit.

Aromathérapie : comment se soigner à l'aide d'huiles essentielles ?

Les huiles essentielles par voie orale

Ce traitement est particulièrement sensible et demande l’avis d’un spécialiste au préalable avant utilisation. Aussi, il est interdit aux enfants de moins de 7 ans. Les doses prescrites et les temps de prise conseillés sont à respecter attentivement car en cas de surdosage, ces huiles essentielles peuvent être toxiques pour le système nerveux et le foie. Il est également proscrit de consommer les huiles essentielles directement, il faut toujours déposer les quelques gouttes indiquées sur un support neutre tel que la mie de pain, du miel, de l’huile de cuisine, etc.

Voie cutanée

C’est sans doute le mode d’administration le plus répandu, de par son action rapide : les huiles essentielles s’infiltrent directement dans l’organisme. Cependant, les essences végétales peuvent être irritantes pour la peau si elles sont utilisées pures. Elles sont donc diluées dans de l’huile végétale de 5 fois leur quantité chez l’adulte avant d’être appliquées sur la peau, pour 10 fois chez l’enfant. Appliquées de cette manière, les huiles essentielles sont relaxantes et apaisantes. Si elles sont utilisées dans le bain, elles permettent de réguler le sommeil, réduire le stress et les soucis de circulation sanguine.

Si elles sont utilisées à bon escient, les huiles essentielles sont une réponse naturelle à différents maux du quotidien.

Commentaires Facebook