L’arrivée de l’été s’est fortement fait remarquer cette année. Finir le mois de juin avec la canicule, il faut avouer que ce n’est pas habituel. Comme la plupart des Français, vous avez certainement beaucoup souffert durant ces quelques jours. Par endroit, comme à Nîmes, par exemple, il a fait jusqu’à 45 degrés à l’ombre. Vous imaginez bien qu’avec de telles températures, il vaut mieux rester enfermé chez soi.

Mais qu’en est-il de vos petites boules de poils ? Eux aussi souffrent avec des températures aussi élevées. L’été venant à peine de commencer, nous avons interrogé Alex, du site chezlesanimaux.fr, au sujet des bons comportements à adopter. Voyons ensemble comment protéger nos animaux de la chaleur.

Protéger vos chiens et chats de la chaleur

Les chiens et les chats sont les animaux de compagnie les plus courants. Il y a donc de fortes chances pour que vous soyez concerné par cette catégorie.

La première chose à savoir c’est que, contrairement aux humains, les chats et les chiens ne peuvent pas réguler leur température par eux-mêmes. La seule chose qu’ils peuvent faire, c’est s’hydrater. Vous devez donc veiller à ce que vos animaux aient toujours une gamelle d’eau fraîche à disposition. Si vous devez les laisser seuls durant la journée, n’hésitez pas à déposer une gamelle dans chaque pièce où ils ont l’habitude d’aller. Pensez également à fermer les volets pour éviter que la chaleur entre et que votre logement se transforme en fournaise.

Aussi, vous devrez bannir les promenades habituelles pour votre toutou. Nous l’oublions parfois mais les coussinets de nos chiens (et des chats) sont très sensibles. Il va de soi qu’il est totalement irresponsable d’envisager de partir en balade alors que le sol est bouillant. Vos boules de poils risqueraient d’être gravement brûlées. Il en est de même pour les sorties à la plage. Le sable est parfois brûlant, si on le ressent, nos animaux aussi. Si, malgré tout, votre animal a tout de même besoin de se défouler, il est recommandé de partir en promenade tôt le matin ou tard le soir, quand les températures sont moins élevées. Il pourra profiter de la balade et vous aussi. Après tout, il n’y a pas qu’à votre animal qu’une petite promenade à l’air frais fera du bien.

Enfin, soyez attentif au comportement de votre animal. Il n’est pas rare qu’il soit, tout comme nous, victime d’une insolation. Si vous le trouvez fatigué, haletant, qu’il a le poil humide et qu’il vomit, c’est certainement de cela que souffre votre compagnon. Dans ce cas, gardez-le au frais, couvrez-le avec une couverture humide et prenez rendez-vous chez votre vétérinaire.

Les nouveaux animaux de compagnie

C’est de plus en plus courant, de nombreuses familles optent pour des hamsters, des chinchillas, des furets, des lapins ou encore des souris. Les nouveaux animaux de compagnie, comme on les appelle, ont également besoin d’être protégé de la chaleur. Par leur petite taille, ils sont parfois très fragiles. Il convient donc de bien prendre soin d’eux, surtout que, contrairement à un chien qui montrera qu’il souffre en haletant, un NAC aura beaucoup plus de mal à vous le signaler. À moins bien sûr que vous ne soyez un spécialiste dans le domaine et que vous observiez régulièrement votre animal.

La première chose à faire est évidemment de veiller à ce qu’ils aient toujours de l’eau fraîche. Ensuite, pensez à éloigner leur cage des fenêtres. Vous le savez, à travers la vitre, les rayons du soleil peuvent être très puissants. Si vous ne pensez pas à ce détail, le petit nid douillet qui sert généralement de maison à votre rongeur risque de se transformer en four. Quand vous vous en rendrez compte, il sera certainement trop tard.

Enfin, si malgré ces conseils, vous avez la sensation qu’il fait encore trop chaud pour votre animal, vous pouvez le rafraîchir en disposant un linge humide sur la moitié de la cage. En humidifiant régulièrement ce linge avec de l’eau fraîche, vous l’aiderez à maintenir une température agréable dans sa cage. Attention tout de même à ne pas recouvrir entièrement la cage. Cela empêcherait l’air de se renouveler et cela risquerait de créer un chaud/froid que votre boule de poil n’apprécierait pas.

Nous espérons que ces quelques conseils vous seront utiles pour prendre soin de vos compagnons cet été. Protéger ses animaux de la chaleur, cela fait partie de nos responsabilités lorsque l’on choisit d’accueillir un animal chez soi. Selon votre mode de vie, vos animaux peuvent être mis plus ou moins à rude épreuve. N’oubliez pas de prendre soin d’eux et vous partagerez un bel été.

Commentaires Facebook