Un traitement pour remplacer une dentition complète peut durer jusqu’à 18 mois. Cette durée longue est parfois due aux anciennes habitudes d’un dentiste qui marque des temps d’attente entre les étapes du traitement. Or certains grands centres dentaires, tels que ceux qui proposent des implants dentaires en Hongrie, peuvent compresser ces durées grâce à une organisation plus efficace. Voici comment il est possible de gagner plus de 6 mois sur son traitement dentaire.

Trois étapes pour remplacer vos dents

Remplacer une dent manquante dont la racine a été extraite nécessite la pose d’un implant dentaire afin de remplacer cette racine. Dans certains cas l’os de la mâchoire ne permet pas directement de poser un implant. Le stomatologue commence alors par faire une greffe osseuse ou une élévation du sinus. Dans les deux cas, cette technique vise à augmenter la quantité d’os à l’endroit qui va recevoir l’implant. Une fois que l’implant est inséré, la phase prothétique peut commencer avec la fabrication du bridge ou de la couronne dentaire qui remplace enfin la dent.

 L’ordre de ces étapes et donc :

  1. Greffe osseuse
  2. Pose d’implant dentaire
  3. Prothèse dentaire

Gain de temps pour la greffe osseuse

Certains dentistes fonctionnent par étape. Ils font la greffe osseuse puis attendent 6 à 9 mois de cicatrisation avant de poser les implants.  La logique derrière ce temps d’attente entre la greffe osseuse et la pose des implants est que si la greffe osseuse ne prend pas alors les implants ne seront pas perdus. De plus dans certains cas la pose des implants en même temps que la greffe osseuse n’est simplement techniquement pas réalisable.

Cependant, des dentistes plus expérimenté ou spécialisés dans l’implantologie, s’autoriseront à poser les implants dentaires en même temps que la greffe osseuse. Cette méthode s’accompagne avec une garantie pour le patient sur le succès de la pose de l’implant. En effet cela veut dire que si la greffe ne prend pas, le dentiste s’engage à poser le nouvel implant sans frais supplémentaires. Il faut pour cela une quantité d’os suffisante au départ pour pouvoir maintenir l’implant en place. Cette méthode n’est pas dangereuse pour le patient mais plutôt un risque pour le dentiste qui peut alors devoir refaire la pose de l’implant à ses frais.

Les dentistes Hongrois appliquent ce genre de méthode car ils connaissent leur taux de succès et se permettent donc de faire ainsi en connaissance de cause et le patient peut ainsi gagner 6 à 9 mois sur la durée totale de son traitement.

Gain de temps pour le placement des implants

L’intervention pour placer un seul implant dentaire dure maximum 1h. Or Dans le cas des implants dentaires placée dans une clinique en Hongrie, le patient reste toujours quelques jours supplémentaires en observation de sorte à ce qu’il ne rentre chez lui que lorsque le dentiste à la certitude que l’intervention s’est bien déroulée, qu’il n’y a pas d’infection et que la cicatrisation est en bonne voie.

Pour ces cliniques dentaires étrangères il est important de pouvoir faire gagner quelques jours sur place à leurs patients. C’est dans ce cadre qu’est utilisée la technique de placement des implants via guidage chirurgical. Le guide chirurgical permet au dentiste de placer les implants avec une plus grande précision et de manière moins invasive pour le patient. Cela permet aussi de ne pas avoir besoin de points de suture car la gencive ne doit pas être ouverte.

Le patient peut alors rentrer chez lui le 3ème jour après cette phase chirurgicale.

Gain de temps pour la prothèse provisoire

La plupart du temps le patient aura besoin d’une prothèse ou de couronnes provisoires directement après la pose des implants. Le prothésiste est alors contraint d’attendre le dégonflement des gencives après la phase chirurgicale pour pouvoir prendre une empreinte dentaire correcte et ainsi fabriquer des prothèses dentaires temporaires qui sont correctement ajustée aux gencives.

Dans ce cadre le guidage chirurgical permet de gagner quelques jours puisque l’intervention étant moins invasive, le gonflement des gencives disparaît beaucoup plus rapidement.

Cela permet aux patients de ne passer que 4 jours sur place au lieu de 12.

Gain de temps pour la fabrication des prothèses dentaires et des couronnes

Un petit cabinet dentaire travaille en collaboration avec des prothésistes indépendants. Classiquement il y a toujours plusieurs étapes pour la fabrication d’une prothèse et le patient passe plusieurs rendez-vous chez son dentiste pour faire les différents essayages intermédiaires et ajustements. Entre chaque rendez-vous, le dentiste envoie la prothèse au prothésiste qui peut prendre jusqu’à 2 semaines pour réaliser les corrections. Comme il y a plusieurs allers-retours, la fabrication d’une prothèse peut prendre jusqu’à 2 mois.

D’autre part, une clinique dentaire spécialisée en implant dentaire en Hongrie sera équipée de son propre laboratoire prothétique. Il n’y a donc pas d’aller-retour à faire et le prothésiste peut directement reprendre le travail. Dans ce cas, même avec les technologies classiques, la fabrication et l’ajustement d’une prothèse ne prend plus que 10 jours.

Enfin, les nouvelles technologies permettent maintenant à certains centres dentaires haut de gamme de s’équiper avec des machines qui permettent de fabriquer des couronnes dentaires en seulement 1 heure.

Commentaires Facebook