Il existe quelques règles à respecter lorsque nous allons à des vide-greniers et des brocantes. Certaines règles sont mêmes transmises de génération en génération. Mais si vous ne connaissez pas ou peu ce type d’activité tellement français, je vous livre mes meilleures astuces pour bien appréhender un vide-grenier ou une brocante.

1. Arrivez tôt

Le monde Le vide-grenier appartient à ceux qui se lèvent tôt. Se rendre à un vide-grenier avant le lever du soleil est la garantie de faire les meilleurs affaires. Ce n’est pas un hasard si les professionnels sont là aux premières heures de la journée. Les objets précieux et rares sont généralement les premiers à partir, donc il est préférable d’arriver tôt si vous recherchez une bonne affaire.

2. Planifiez votre vide-grenier à l’avance

Il existe plusieurs sites web et applications mobiles que vous pouvez utiliser pour planifier votre aventure. Personnellement, j’utilise le calendrier des vide-greniers en Alsace pour connaître les événements autour de chez moi. Il affiche tous les vide-greniers, brocantes, marchés aux puces, etc. sur une carte et indique les horaires et la direction pour chaque événement. De cette façon, vous pouvez les enregistrer à l’avance dans votre agenda.

J’en profite d’ailleurs pour associer le weekend une balade à vélo avec la visite d’un vide-grenier. Avec un vélo bien équipé, vous pouvez ramener pas mal de trouvailles.

3. Prenez des petites coupures

Pensez à prendre du liquide sur vous, notamment des billets des 5 euros, 10 euros et 20 euros. Mais pas plus car même les billets de 20 euros peuvent être difficiles à écouler, surtout en début de journée. Conservez les plus gros billets pour le moment où vous prévoyez faire un achat plus important de meubles ou gros équipement par exemple.

4. N’ayez pas peur de négocier

Le troc fait partie du plaisir des vide-greniers. Aussi inconfortable que cela puisse être, il n’est jamais difficile de demander si le vendeur peut vous proposer un meilleur prix. Si vous achetez plusieurs articles, vous pouvez demander un prix groupé. Le meilleur moment pour négocier avec un vendeur est vers la fin de la journée. Ils sont beaucoup plus disposés à négocier le prix pour éviter de ranger trop d’objets. Certains vous donneront même les petits babioles !

http://gtlf.fr/vide-greniers-brocantes-trucs-astuces

5. Informez-vous préalablement sur le juste prix

Faire une bonne affaire ne s’improvise pas. Afin de déterminer le meilleur prix, renseignez-vous avant d’aller au vide-grenier sur internet (leboncoin.fr est ton ami) ou discutez-en avec vos proches.

6. Restez poli

Les vide-greniers peuvent être stressants pour les vendeurs. Donc soyez courtois et poli dans vos échanges. Plus vous êtes gentil, plus le vendeur sera disposé à vous faire une offre. Être gentil ne signifie pas qu’il faut tout accepter, n’oubliez pas négocier !

7. N’achetez pas d’articles que vous n’utiliserez jamais simplement parce que c’est une bonne affaire

Il peut être tentant d’acheter quelque chose juste parce que son prix est intéressant. Mais si c’est quelque chose que vous n’utiliserez jamais, il ne fera qu’occuper de la place dans votre maison. Vous feriez ainsi mieux de le laisser à quelqu’un d’autre.

Et vous, quels sont vos astuces pour réussir votre vide-grenier ? Partagez-les en commentaire !

Commentaires Facebook