La couette 4 saisons : l'idéal !
La couette 4 saisons : l'idéal !

Choisir une couette adaptable à toutes les saisons

Pratique, légère et confortable, la couette peut être utilisée toute l’année. Elle s’adapte parfaitement à vos besoins. Si vous avez décidé de changer de couette, il serait sûrement judicieux de s’intéresser de près aux modèles modulables à toutes les saisons. Avec un garnissage de qualité, la couette offre une excellente isolation thermique et une douceur inégalée. Zoom sur la couette 4 saisons et ses nombreux avantages.

La couette 4 saisons : l’idéal !

En plus du confort et de la douceur, la couette 4 saisons facilite notre quotidien puisqu’elle s’utilise aussi bien en été qu’en hiver. Elle est légère, souple, chaude et transformera votre lit en un nid douillet. Cet article de literie varie en fonction des modèles, mais en général, la couette 4 saisons est constituée de deux couettes reliées entre elles.

Vous avez d’une part une couette légère et d’autre part une couette tempérée. La première sera utile durant les saisons chaudes tandis que la seconde couette, plus épaisse, servira lorsque la température commence progressivement à baisser. Puis lorsque vient l’hiver, les deux couettes seront rassemblées pour ne former qu’une seule.

Ainsi, c’est la couette idéale, car son utilisation vous permettra d’obtenir un gain de place dans vos placards. Vous pourrez trouver des modèles de couettes modulables à toutes les saisons en ligne, notamment la couette modulable Castex qui comporte un garnissage en pur duvet avec un pouvoir gonflant exceptionnel. Vous aurez le choix entre le duvet d’oie ou le duvet de canard, naturellement anti-acariens et favorisant l’aération du garnissage.

La couette 4 saisons : l'idéal !

Choisir les bonnes dimensions de la couette, pour une belle retombée

Outre le côté pratique, la couette 4 saisons se doit également d’être esthétique. Vous pouvez notamment la glisser sous une jolie housse de couette. Par ailleurs, sachez que pour obtenir une belle retombée, vous devez tenir compte des dimensions de votre couchage. Prenez les dimensions de votre matelas et comptez 40 cm de plus de chaque côté du lit pour obtenir les bonnes dimensions de la couette. Vous aurez ainsi un beau rendu.

Couette : le choix du garnissage, un gage de confort

Pour un confort optimal, nous vous recommandons souvent un garnissage composé de duvet. Le duvet d’oie est plus cher, car plus rare que le duvet de canard. Rappelons que le duvet est localisé sur le poitrail et sur le ventre des palmipèdes. C’est une matière naturellement respirante.

Par conséquent, une couette garnie avec du duvet ne se lave pas en lave-linge. Il est important de confier le nettoyage au pressing. En outre, le grammage dépend essentiellement du type et de la qualité du garnissage. À titre de référence, une couette légère présente un grammage de 150 à 200g/m², tandis qu’une couette tempérée est de 150 à 350g/m². En d’autres termes, une couette plus garnie est plus chaude. Quoi qu’il en soit, vous choisirez le garnissage de votre couette 4 saisons en fonction de vos besoins.

Choisir sa couette 4 saisons, posez-vous les bonnes questions

Même si au premier abord l’aspect des couettes semble similaire, il faut savoir que chaque modèle a ses propres caractéristiques. Donc, avant de faire votre choix, posez-vous les bonnes questions : est-ce que je transpire excessivement la nuit ? Quelle est la température ambiante dans la chambre ? Suis-je frileux ? Plutôt une couette gonflante ?

Pour vous aiguiller dans votre choix de couette, sachez que si vous avez tendance à transpirer en dormant, nous vous conseille une couette thermorégulée constituée de matières naturelles. Dans ce sens, la couette 4 saisons est parfaite, et ce, quelle que soit la température de la chambre. Elle s’adapte également en fonction des préférences de chacun grâce à son pouvoir thermique et sa polyvalence.

Pour ce qui est de l’indice gonflant, ce paramètre est à dissocier avec le poids de la couette. Le gonflant dépend essentiellement de la qualité du duvet utilisé pour le garnissage. Pour la petite astuce, plus l’indice est élevé, plus la sensation de douceur est optimale. Les couettes ultra-gonflantes sont aussi prisées pour leur pouvoir régulateur. Bref, la couette 4 saisons permet de répondre aux attentes de tout le monde.

Bien choisir l’indice de chaleur de la couette pour un sommeil de qualité

L’indice de chaleur est aussi un critère important lors du choix de la couette 4 saisons. À titre de référence, si la température de la chambre est de 18 à 22°C, il vaut mieux opter pour une couette de 350 à 400g/m² afin de bénéficier d’un confort optimal.

En revanche, si la température ambiante est en dessous de 18°C, optez plutôt pour une couette de 500g/m² ou rassemblez les deux parties de la couette 4 saisons. En outre, lorsque la chaleur est pesante (plus de 22°C), une couette légère de moins de 250g/m² suffit amplement.

Il est évident que notre corps a besoin de se refroidir durant la nuit. Quant à la température de la chambre à coucher, réglez-la à 17 voire 18°C. Un petit conseil pour les plus frileux, il est préférable de rassembler les deux parties de la couette 4 saisons durant les nuits fraîches.

Couette naturelle ou couette synthétique : laquelle privilégier ?

Très souvent, notre cœur balance entre la couette naturelle et la version synthétique. La première est généralement composée d’un garnissage en duvet d’oie ou en duvet de canard. Le duvet d’oie est surtout privilégié pour ses propriétés : légèreté, bonne isolation thermique…

Pour la couette synthétique, le garnissage est composé de polyester et de fibres Quallofil Air ou encore Hollofil. Ces matières offrent un confort basique, mais la qualité n’est pas comparable à celle d’une couette naturelle. Dans tous les cas, évitez de choisir votre couette 4 saisons au hasard. Prenez le temps de comparer les différents modèles qui vous seront proposés en boutique ou via les sites en ligne.

Commentaires Facebook