Pourquoi dormir sur futon japonais ? Découvrez ses avantages !

Pourquoi dormir sur futon japonais ? Découvrez ses avantages !

J’ai pris récemment la décision de me débarrasser de mon matelas et de mon cadre de lit et de me mettre à dormir sur un futon japonais (appelés shikibutons). Si vous ne savez pas ce qu’est un futon japonais, il s’agit essentiellement d’un lit fabriqué en pliant des couches de coton brossé à plusieurs reprises et en les recouvrant d’une couche de tissu. Un futon japonais est posé à même le sol ; pas de sommier, ni cadre de lit, rien.

C’est une décision qui a pris du temps à être prise et j’ai fait une tonne de recherches avant d’en arriver là. Alors quelles sont les raisons qui m’ont poussé à choisir de dormir par terre ?

Les futons japonais sont meilleurs pour le dos

Mon vieux matelas avait 8 ans et j’ai commencé à me réveiller chaque jour avec des douleurs au dos et au cou. C’est devenu tellement grave que je ne pouvais plus dormir la nuit et je savais qu’il était temps de faire quelque chose.

Quand j’ai commencé à dormir par terre, je me suis réveillé avec le bas du dos extrêmement serré. Je sais, ça n’a pas l’air d’être une grande amélioration, n’est-ce pas ? Cela a duré quelques jours… mais ensuite, quelque chose de génial s’est produit : je me suis réveillé en pleine forme ! Je n’ai plus eu mal depuis. Et le truc, c’est que ce n’est pas seulement une douleur due au sommeil, je n’ai plus mal au dos non plus quand je suis assis sur ma chaise de bureau au travail. C’est fou !

Il y a 2 raisons principales pour lesquelles dormir sur un futon japonais est meilleur pour le dos.

Premièrement, il épouse votre colonne vertébrale. Dormir sur un matelas mou courbe votre colonne vertébrale, ce qui peut entraîner des douleurs dorsales chroniques avec le temps. Dormir sur un léger rembourrage au sol fait le contraire.

Deuxièmement, il sollicite les muscles du bas du dos pendant votre sommeil, les renforçant chaque nuit. Vous voyez, le problème, c’est que le mal de dos que j’ai ressenti les premières nuits n’était pas dû à l’inconfort du lit, il est en fait très confortable. Non, c’était parce que j’utilisais des muscles que je n’avais pas eu à utiliser depuis longtemps, en dormant sur un matelas qui confirme le corps. Parce que j’utilise les muscles maintenant, ils sont devenus plus forts et la douleur a disparu.

Pourquoi dormir sur futon japonais ? Découvrez ses avantages !

Ils sont faciles à nettoyer

Les matelas conventionnels accumulent avec le temps des quantités stupides de poussière, de cheveux, de peau et d’acariens. Le fait est qu’ils sont vraiment difficiles à nettoyer.

Avec les futons japonais, vous les apportez dehors et vous les battez comme un tapis pour faire sortir la poussière. Ensuite, vous les laissez au soleil pour les désinfecter et tuer les acariens qui y vivent. Ce procédé permet de nettoyer votre lit de manière plus efficace que si vous essayiez de nettoyer votre matelas normal avec un aspirateur.

Ils se transportent facilement

Comme ils sont pliables, vous pouvez emporter vos futons japonais dans votre voiture en voyage. C’est bien d’avoir la flexibilité de pouvoir déplacer son lit où on veut.

Les futons japonais libèrent de l’espace

Comme ce ne sont que des draps de coton, vous pouvez facilement plier votre futon japonais et le ranger lorsqu’il n’est pas utilisé. Cela libère de l’espace qui peut être utilisé pour tout ce que vous voulez. J’utilise maintenant ma chambre pour pratiquer le yoga et faire des exercices de musculation. Je ne pouvais pas faire ça avant !

J’essaye de passer petit à petit à un style de vie plus minimaliste. C’est étonnant de voir à quel point la chambre semble plus grande maintenant que le cadre du lit a disparu.

Ils sont moins chers

Pour un matelas futon japonais, j’ai dépensé 150 euros. C’est moins qu’un matelas conventionnel de bonne qualité, qui commence à environ 500 euros. Avec un entretien adéquat, les futons japonais vous dureront aussi longtemps, voire plus longtemps, que les matelas conventionnels, ce qui les rendra également moins chers à long terme.

Un petit conseil si vous envisagez d’acheter un matelas futon

Alors attendez… un meilleur sommeil, un dos plus fort et plus d’espace, pour moins d’argent ? Il y a anguille sous roche vous me direz.

Les futons japonais ne sont pas pour tout le monde. Certaines personnes ne les trouveront pas confortables (mais c’est mon cas), et si vous avez des problèmes de dos plus sérieux, alors ce n’est peut-être pas pour vous.

Mais il n’y a pas que ça : il faut aussi les entretenir et les soigner. Vous devez les enrouler et les ranger chaque jour. Comme les futons sont en coton, ils absorbent l’humidité pendant votre sommeil. Si vous ne rangez pas le lit chaque jour, cette humidité reste emprisonnée entre votre lit et le sol et peut provoquer des moisissures. Cela réduira considérablement la durée de vie de votre futon.

Vous devez également les suspendre au soleil lorsque le temps le permet. Le confort du lit tient en partie au fait que des poches d’air sont emprisonnées entre les couches de coton. Au fil du temps, avec un usage répété, ces poches d’air se compriment. En les exposant au soleil, ces poches d’air se réchauffent et se dilatent à nouveau, ce qui permet à votre lit de « respirer » en quelque sorte. Mais si vous n’accrochez pas votre lit au soleil, les poches d’air finiront par être entièrement expulsées et vous ne pourrez pas les récupérer. Votre lit sera alors beaucoup moins confortable.

En fin de compte, le futon japonais a été l’une des meilleures décisions que j’ai jamais prises. Cela m’a donné envie de chercher d’autres moyens de réduire les « trucs » et de me simplifier la vie. Et de mieux dormir 🙂

Commentaires Facebook