fbpx
Qu'est-ce que le No Bra et pourquoi est-il si tendance en France ?
Qu'est-ce que le No Bra et pourquoi est-il si tendance en France ?

Qu’est-ce que le No Bra et pourquoi est-il si tendance en France en 2023 ?

Une enquête de l’IFOP/Xlovecam montre qu’un nombre surprenant de femmes dans de nombreux pays ont cessé de porter des soutiens-gorge. Cette nouvelle tendance s’appelle le No Bra et elle est particulièrement populaire en France !

Découvrez pourquoi.

Qu’est-ce que le No Bra ?

Le No Bra est une mode définie par les termes sans soutien-gorge.

Ces deux mots font référence au fait de ne pas porter de soutien-gorge.

L’objectif initial du soutien-gorge était d’aider à maintenir la poitrine des femmes droite et en place.

Avec le No Bra, vous apprécierez les avantages de moins de soutien et de seins plus sains.

Et de temps en temps ou tous les jours, optez pour le sans soutien-gorge au lieu d’un soutien-gorge qui commence à vous épuiser.

Merci la COVID !

Les résultats montrent que 13 % des Françaises âgées de 18 à 25 ans ne portent pas de soutien-gorge, contre 1 % des Allemandes et 2 % des Britanniques.

13 % des Françaises âgées de 18 à 25 ans ne portent pas de soutien-gorge

Une nouvelle enquête Ifop sur les Femmes & NO BRA montre que les Françaises ne trouvent plus les soutiens-gorge aussi pratiques et confortables.

Au lieu de cela, elles considèrent les soutiens-gorge inconfortables, malsains et coûteux.

En effet, la crise de la Covid-19 leur a permis de sortir de l’habitude traditionnelle du soutien-gorge.

Les résultats de l’enquête suggèrent que de nombreuses femmes ont choisi d’abandonner les soutiens-gorge après le passage de cette crise nationale.

Ainsi, la proportion de jeunes Françaises de 25 ans et moins n’ayant jamais porté de soutien-gorge est passée de 4 % à 20 %.

Par la suite, cette proportion est passée à 13 % en juin 2022.

Les raisons d’un désamour

De nombreuses raisons existent pour abandonner le soutien-gorge.

Les femmes se plaignent que les armatures irritent leurs seins, tandis que les bretelles du soutien-gorge laissent des marques sur leur peau.

D’autres ont peur que le soutien-gorge puisse développer des maladies.

Et ertains montrent que le port de soutiens-gorge peut augmenter le risque de cancer du sein.

L’un des exemples les plus célèbres a été mené par le professeur Jean-Denis Rouillon du CHU de Besançon.

Ses travaux ont montré que plus une femme portait un soutien-gorge, plus elle avait de chances de développer un cancer du sein

Les bienfaits du No Bra

Beaucoup de femmes qui retirent leurs soutiens-gorge voient des avantages à leur posture.

C’est parce que l’acte encourage des postures plus confortables et plus jeunes.

De nombreux adeptes de No Bra réalisent également l’effet positif qu’il a sur la façon dont ils se sentent.

Plus de soutiens-gorge en dentelle qui démangent, plus de marques rouges dues à la mauvaise taille, plus de bretelles qui tombent – la liberté du soutien-gorge est très libératrice.

Ne pas porter de soutien-gorge peut améliorer votre énergie et votre santé cardiovasculaire

Le port d’un soutien-gorge provoque une compression de la poitrine et augmente la tension dans la poitrine.

Cette réduction du flux sanguin peut entraîner des problèmes cardiovasculaires.

Avec le No Bra, vous pouvez éviter ces problèmes.