5   +   7   =  

Si l’univers vidéoludique vous est familier, le jeu vidéo Pokémon Go doit faire ressortir quelques souvenirs. Sorti à l’été 2016, il était devenu un véritable phénomène de société avec ces millions de personnes qui arpentaient les rues téléphone à la main à la recherche d’un Pikachu ou d’un Dracaufeu pour compléter leur pokédex virtuel. Beaucoup de Français ont alors découvert une nouvelle façon de jouer, immersive et sensorielle.

Mais saviez-vous que la réalité virtuelle existe depuis 1968 ? Cette technologie informatique a bien évolué au cours des 50 dernières années en passant de simple casque où l’utilisateur pouvait voir un environnement graphique artificiel à une expérience pouvant aboutir à utiliser ses cinq sens.   

Il faudra cependant attendre le début des années 2010 pour voir apparaître massivement des produits de qualité suffisante pour en apprécier l’expérience. Si de nombreux outils existent pour faire avancer des domaines techniques (médecine, architecture, informatique voir même pédagogique), nous allons plutôt vous parler des casques VR qui sont devenus des best-sellers du monde du jeu vidéo.

Pour résumer simplement, ces casques, qui vous couvrent entièrement les yeux et vous isolent du monde extérieur, projettent une image en 3 dimensions qui suit vos mouvements. Vous avez l’impression de progresser dans un univers réel.

L’immersion et des émotions décuplées sont au cœur de l’expérience des casques VR

Est-ce qu’un tel objet à sa place chez vous, que vous soyez un gamer ou non ? Réponse en lisant ces lignes !

La grande force d’un casque de réalité virtuelle réside dans l’impression d’immersion totale dans un univers souvent extraordinaire. Que ce soit au travers d’un vol à bord d’un avion de chasse dépassant Mach 2, en visitant les fondations souterraines cachées de Rome ou en incarnant un combattant virtuel spécialiste de la capoeira.

Vos émotions sont ainsi dupliquées, car il n’existe pas cette espace entre la réalité et l’artificiel que vous aviez avec votre télévision. Poser un casque VR est le début d’une aventure, ou tous vos sens seront en émoi.

Enfin pour terminer sur les points positifs, c’est sur la qualité des graphismes et des sons qu’il faut s’attarder. Un bon de qualité a été franchi ces 3 dernières années avec l’arrivée des normes 4K et du son Surround dans vos oreilles. Fini les images pixellisées qui défilent sous vos yeux et rendaient votre expérience un peu nauséeuse.

Un côté négatif est cependant à mettre en avant. Il s’agit de l’absence de convivialité passé les premiers essais, où vos proches vont certainement se moquer de vos déplacements bizarres dans le monde réel. Pour le moment ces casques VR ne sont pas vraiment performants sur le volet de la coopération ou du partage. Pour apprécier pleinement, il faut vivre son expérience seul. Avoir une activité où il faut faire la queue et apprécier dans son coin est un peu problématique si vous avez des invités chez vous.

Les différents types de casques VR

Photo par David Dvoracek, CC0

Quels casques faut-il donc choisir ? Il faut distinguer 2 catégories

Le casque VR spécialisé gaming : fonctionnant sur un ordinateur compatible, de façon autonome ou sur les consoles de quatrièmes générations que sont la PlayStation 4 ou la Xbox One, leur but est le même. Vous permettre d’évoluer dans des jeux vidéo et de retranscrire vos gestes avec le plus de précisions possible dans cet environnement virtuel. Petit bémol, afin d’améliorer l’expérience il sera souvent utile et conseillé d’acheter des accessoires supplémentaires qui viendront faire mal à votre compte en banque, surtout si toute votre maison est équipée et connectée.

Le casque VR pour smartphone : c’est la solution la plus simple et la moins onéreuse de découvrir ce Nouveau Monde. En glissant votre téléphone dans l’encoche prévue, vous pourrez vivre les expériences de la réalité virtuelle à moindre prix. Mais attention, les performances vont surtout dépendre de la qualité de votre téléphone. Si l’image et le son de celui-ci ne sont pas bons, ne vous attendez à aucun miracle avec votre casque.

Alors prêt à sauter le pas et à entrer dans la réalité virtuelle ?

Commentaires Facebook