Connaissez-vous l’Omaha, le nouveau type de poker à la mode ?

Le Texas Holdem et l’Omaha sont les types de poker les plus populaires. Ces deux jeux ont des caractéristiques similaires. Pourtant, ils possèdent de nombreuses différences et impliquent des règles, des méthodologies et des stratégies de gain différents.

Comment jouer au poker Omaha

Après la distribution des cartes, un tour de mise a lieu et les joueurs examinent leurs cartes pour voir s’ils ont une main jouable. Tous les joueurs ont plusieurs options. Ils peuvent :

  • appeler le « blind » (mise obligatoire versée par les joueurs avant la distribution des cartes)
  • relancer
  • ou simplement coucher leur main s’ils constatent que leurs cartes ne sont pas jouables

Après le premier tour d’enchères, un « flop » se produit et 3 cartes communes sont distribuées face visible. Un autre tour d’enchères a lieu et la carte « turn » est distribuée. Le tour d’enchères suivant a lieu au cours duquel la dernière carte commune est distribuée face visible. Trois de ces cinq cartes communes peuvent être utilisées par tous les joueurs pour constituer leur main de poker. Le dernier tour d’enchères a lieu et le joueur ayant la meilleure main de cinq cartes remporte le pot.

Apprendre les règles du Poker Omaha peut sembler difficile au premier abord, mais vous allez voir que le jeu en vaut la chandelle.

Nombre et utilisation des cartes

La principale différence entre le poker Omaha et le Texas Holdem est le nombre de cartes fermées reçues par chaque joueur. Les cartes fermées sont celles qui sont distribuées (face cachée) à chaque joueur au début de la partie. Au Texas Holdem, un joueur reçoit 2 cartes fermées tandis qu’au poker Omaha, le joueur reçoit 4 cartes.

Au Texas Holdem, le joueur choisit d’utiliser une ou les deux cartes fermées en combinaison avec les cartes communes, mais au poker Omaha, il doit utiliser exactement deux cartes fermées sur les quatre, pour constituer une main de poker en combinant ces deux cartes avec les trois cartes communes. Cette règle implique d’avoir beaucoup plus de chances d’obtenir une main à l’Omaha, puisque davantage de joueurs vont rester dans la partie. On peut donc s’attendre à plus de paris tout au long de la main.

Des pots plus grands

Le fait que chaque joueur reçoive 4 cartes fermées pour commencer le jeu, entraîne des pots plus grands à Omaha. Il existe un grand nombre de combinaisons possibles, ce qui encourage les joueurs à rester dans le jeu.

Bluff et tirage

Bien que cela ne soit pas impossible, il est de plus en plus difficile de bluffer ses adversaires à Omaha, car les grandes mains gagnantes sont fréquentes. Les joueurs sont moins susceptibles de « se coucher » à Omaha qu’au Texas Holdem, car ils disposent de nombreux « outs » pour frapper leur main. En fait, l’Omaha est généralement considéré comme un jeu de tirage au sort car il y a beaucoup de retraits qui complètent une main.

Conclusion

Ces deux types de poker qui semblent se ressembler sont pourtant assez différents. Les deux jeux sont tout aussi agréables et amusants. Il faut un esprit vif et beaucoup de courage pour réussir au poker. Il n’est pas toujours possible de gagner toutes les parties, il suffit de choisir la bonne table de poker.

Commentaires Facebook